Carl James Photo-Resized

Carl E. James (Sciences sociales)

Prix Killam 2022

Université York

Carl E. James a consacré sa carrière à étudier comment on pouvait créer une société plus équitable. Parmi les premiers à s’attaquer aux problèmes d’iniquité raciales et à les identifier, il est aujourd’hui l’un des chercheurs les plus renommés du Canada dans les domaines de l’équité en éducation, des études sur la jeunesse et des rapports raciaux et ethniques.

Les recherches interdisciplinaires et révolutionnaires de Carl E. James – qui est titulaire de la Chaire Jean-Augustine en matière d’éducation, de communauté et de diaspora à l’Université York – sur l’identité, la notion de race, la classe, le genre, la racisation, l’immigration et la citoyenneté ont refaçonné la manière dont la communauté universitaire examine et comprend ces enjeux – une compréhension qui selon lui est rendue possible grâce à la collecte et à l’utilisation de données désagrégées sur la race ainsi qu’à l’attention particulière portée à l’aspect générationnel au Canada.

Dans son œuvre de référence parue en 1990, Making It: Black Youth, Racism and Career Aspirations in a Big City, il présente les manières complexes et diverses par lesquelles la jeunesse noire s’identifie à la population canadienne; la façon dont ils comprennent et expriment leur identité comme Canadiennes ou Canadiens noirs; les répercussions du racisme et de la discrimination systémique; et la manière de ces jeunes d’y réagir. Depuis, Carl E. James a signé ou cosigné 12 autres livres, édité ou coédité 12 œuvres, et publié plus de 150 chapitres de livres et articles scientifiques. Sa réputation d’excellence lui a permis d’obtenir des millions de dollars en financement dans la dernière décennie seulement. L’attention portée à ses recherches a donné lieu à des traductions en français, en suédois et en japonais.

L’expertise et le leadership exceptionnels de Carl E. James dans les domaines de l’équité et de la diversité ainsi que son appel à la création d’environnements inclusifs pour les étudiantes, étudiants et membres du corps professoral noirs sont très sollicités dans les universités canadiennes qui cherchent à améliorer leur approche en la matière. À l’échelle internationale, il a donné un très grand nombre de conférences, a été chargé de cours invité à l’Université d’Uppsala, en Suède, de 1997 à 2013, et a occupé des postes de professeur invité aux États-Unis, en Australie, en Angleterre, en Tanzanie et en Jamaïque.

Ses travaux ont aussi eu des retombées directes sur des particuliers et sur les communautés. En 2017, il a coproduit la première étude menée par la communauté, intitulée « Towards Race Equity in Education: The Schooling of Black Students in the Greater Toronto Area ». Cette étude largement référencée saisit les perspectives des membres de la communauté, de parents, d’étudiantes, d’étudiants, d’éducatrices et d’éducateurs noirs sur des enjeux d’iniquité. Elle a grandement influencé l’élaboration de politiques et de programmes éducatifs par le gouvernement, et de politiques par des conseils scolaires de l’Ontario et du Canada.

En plus des prix qu’il a reçus – notamment le Prix de contribution remarquable de la Société canadienne de sociologie et le titre de Membre de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada –, Carl E. James a vu son apport souligné par de nombreux prix communautaires. À ce titre, citons le Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations de l’Ontario Alliance of Black School Educators, le Prix d’excellence professionnelle de la Black Business & Professional Association de Toronto, le prix William-P.-Hubbard pour les rapports raciaux décerné par la Ville de Toronto, et le prix Mary-Matilda-Winslow de l’Ontario Black History Society.

Photo fournie par: Mario So Gao, Université York

Sujet connexe

Retour haut de page