BurlesWeb

Clayton Burles

Clayton Burles - Comment les êtres humains s’orientent-ils dans l’espace qui les entoure?

Clayton Ford Burles travaille dans le domaine des neurosciences cognitives, en faisant des recherches sur l’orientation et la navigation spatiale humaine. Il a recours à la fois aux recherches comportementales et à la neuroimagerie pour mener ses études. Une zone du cerveau en particulier – le complexe rétrosplénial (situé derrière le grand faisceau de fibres reliant les deux hémisphères du cerveau) participe généralement aux tâches d’orientation spatiale. M. Ford Burles souhaite démontrer que cette région possède des sous-régions plus petites et plus spécialisées.

Lorsque les scientifiques tels que M. Ford Burles seront en mesure de comprendre comment un cerveau humain en bonne santé gère l’orientation spatiale dans le monde réel, ils seront en mesure d’aider les personnes ayant une déficience spatiale causée notamment par la maladie d’Alzheimer ou par un AVC à mieux s’orienter.

« Mon stage dans le laboratoire du Dr Iaira de l’Université de Calgary (neurolab.ca) fut une expérience très positive. Le milieu dynamique du laboratoire a favorisé chez moi une véritable passion pour la recherche et a consolidé mon intention d’étudier à l’Université de Calgary. »

M. Ford Burles pourra à titre de lauréat Killam se concentrer pleinement sur ses études et ses projets à l’Université de Calgary, rehaussant ainsi ses capacités de recherche. Cette possibilité profitera à tous, car il souhaite communiquer les résultats de ses travaux à d’autres chercheurs au Canada et dans le monde.

Sujet connexe

Retour en haut