hayden-slider

Dr Michael Hayden

Prix Killam 2011 (Sciences de la santé)

Université de la C.-B.

Auteur de plus de 700 publications approuvées par des collègues et soumissions invitées, le Dr Hayden se consacre à la recherche sur les maladies génétiques, y compris la génétique des troubles lipoprotéiques, la chorée d’Huntington ainsi que la médecine préventive et personnalisée. Le Dr Hayden et son groupe de recherche ont identifié 10 gènes responsables de maladies, notamment le gène sous-jacent à la lipoprotéine de haute densité (HDL) chez l’humain. Ce gène, appelé ABCA1, a des effets majeurs pour l’athérosclérose et le diabète. Le Dr Hayden a également identifié les premières mutations sous-jacentes à l’insuffisance de lipoprotéine lipase (LPL) et a mis au point des thérapies géniques pour traiter ce type d’insuffisance. Il est de plus coresponsable du projet « Réseau canadien de pharmacogénomique pour l’innocuité des médicaments », stratégie nationale menée par la C.-B. et financée par Génome Canada. Il s’agit d’une initiative nationale ayant pour but d’éviter les effets indésirables aux médicaments. M. Hayden est l’auteur le plus cité dans le monde pour le gène ABCA1 et la chorée d’Huntington.

Ce que signifie être lauréat du Prix Killam:
Cet honneur est pour moi une grande chance. La recherche scientifique est essentielle à la découverte de solutions aux problèmes biologiques.  Les découvertes faites par les lauréats Killam permettent non seulement d’aider les Canadiens, mais ont également des effets dans le monde entier. Je suis donc fier d’être en compagnie de ces nombreux chercheurs exceptionnels.

Comment avez-vous utilisé les fonds accompagnant le Prix Killam?
Ce prix a profité à mes stagiaires qui continuent à innover.

Pourquoi avez-vous choisi l’université dans laquelle vous travaillez ou étudiez actuellement?
L’Université de la Colombie-Britannique est l’une des meilleures universités au monde. Elle offre un cadre très épanouissant et favorise l’excellence et l’innovation. Le milieu de la recherche y est remarquable.

Sujet connexe

Retour en haut