Picture-Jackie-Dawson-2024 (1)

Jackie Dawson – Bourse Dorothy Killam 2024

Inuit Qaujisrnirmut Pilirijjutit sur les risques liés au transport maritime dans l’Arctique

Université d'Ottawa

Jackie Dawson est titulaire de la chaire de recherche du Canada de niveau 1 sur les dimensions humaines et politiques des changements climatiques, professeure titulaire à l’Université d’Ottawa et directrice scientifique d’ArcticNet (réseau de centres d’excellence du Canada pour les sciences arctiques).

 Le projet de recherche de Mme Dawson vise à comprendre l’impact et les risques du transport maritime dans l’Inuit Nunangat (c.‑à‑d. l’Arctique canadien). Il permettra de définir et d’évaluer des stratégies d’atténuation durables et autodéterminées des risques. Les travaux s’appuient directement sur des projets antérieurs dirigés par Mme Dawson, notamment les projets Arctic Corridors and Northern Voices (2015‑2020) et Arctic Shipping (2021-2024).

Le projet proposé, qui répond directement à la nécessité d’une recherche ciblée sur les risques liés au transport maritime dans l’Arctique, a été élaboré en collaboration avec les communautés inuites, l’industrie du transport maritime et les agences gouvernementales. La fonte de l’Arctique et le déplacement potentiel des routes commerciales mondiales pourraient créer l’une des perturbations environnementales et géopolitiques les plus profondes de notre époque. L’attention portée à la recherche est donc vitale pour la société mondiale et, peut-être plus importante encore, pour les habitants de l’Arctique et des pays arctique.

L’excellente réputation de Mme Dawson lui a permis d’obtenir encore plus de succès scientifiques et a considérablement renforcé l’impact de ses travaux dans le monde réel. Mme Dawson est bien connue pour avoir fait du Canada un leader mondial en matière de gouvernance de la navigation dans l’Arctique et pour ses méthodes de recherche qui soutiennent l’autodétermination autochtone dans les sciences.

Sujet connexe

Retour en haut